Comme son nom l'indique, la FEDABA a pour vocation de réunir en son sein, toutes les Associations de la Région de Babimbi et bien au-delà dont la FASEB en fait partie en sa qualité de membre fondateur.
La FEDABA compte parmi ses membres, des Associations villageoises, régionale à l'instar de la FASEB, association à vocation régionale.
Dotée de statut de la Loi 1901, le siège de la FEDABA est à la Maison du Citoyen et de la Vie Associative au n° 16, Rue du Révérend Père AUBRY 94120 FONTENAY-SOUS-BOIS (FRANCE). C'est à cette adresse qu'elle initie ses actions et développe certaines de ses activités.

Nos champs d'action

Quels sont nos champs d'action ?

La FÉDABA intervient sur divers domaines :

  • Culturel
  • Sanitaire
  • Éducation
  • Formation
  • Solidarité Internationale
  • Interface entre les acteurs de Développement extérieur et les associations Babimbi (Cameroun).

Culturel : Promotion de la Langue Basaa - Danses traditionnelles - Cuisine - Arts - Conférences sur les sujets touchant l'Afrique. La FEDABA collabore avec des artistes africains.

Sanitaire : Initie et soutien des actions de santé tant au sein de la population migrante en France que dans le pays d'origine.

Éducation : Actrice de l'Accompagnement à la Scolarité de tous les enfants sans distinction, pour les aider à surmonter leurs difficultés scolaires.

Formation : Informe, Conseille et accompagne les membres dans les différentes formations qu'ils recherchent.
La FEDABA accompagne aussi les étudiants africains qui sollicitent ses compétences dans leurs travaux de recherche. C'est à ce titre l'École Basaa est le laboratoire de l'élaboration des outils pédagogiques et didactiques.

Solidarité Internationale : Nous menons des actions visant à sensibiliser la communauté internationale sur les problèmes de développement de notre continent d'origine (l'Afrique), et nos villages à Babimbi au Cameroun. Cela se traduit par notre participation aux manifestations organisées par notre département du Val de Marne, Le Conseil Régional d'Ile-de-France ou notre Municipalité : Fête de l'EAU, Fête de solidarité Internationale (MADELON), Animation des Conférences sur les problèmatiques de l'enfance en Afrique Centrale ...
Sur ces différents thèmes, nous partageons des échanges fructueux visant à approfondir la compréhension des données souvent mal interpretées, et à proposer des solutions d'amélioration à chaque problème. "pauvreté, malnutrition, cohésion sociale"...

Organe Représentatif de ses membres auprès des stuctures consultatives sur les problèmatiques d'intégration et d'alphabétisation.

L'École Basaa

Elle a été ouverte en 2001 et s'adresse à toutes celles et tous ceux qui désirent apprendre à parler, lire et écrire en Basaa.
Un livre de vulgarisation a été édité en 2003 avec l'aide de la municipalité de Fontenay-Sous-Bois. Nous réitérons ici nos remerciements et notre profonde reconnaissance pour son encouragement à notre entreprise citoyenne.
Elle a mis aussi à notre disposition des salles permettant d'accueillir des apprenants dans nos différents ateliers.

Quant au livre didactique, d'autres sont en chantier.

Le nombre d'apprenants ne cesse d'augmenter d'année en année.
L'école est encadrée par une équipe de professionnels et militants de la promotion des Langues Maternelles d'Afrique.
En plus de l'apprentissage de la langue, l'école a mis aussi en place un atelier d'initiation à des danses traditionnelles Basaa. Elle initie aussi aux différents types de chants en Basaa.

Elle promeut la connaissance de l'Histoire de l'Afrique, par un cycle régulier de conférences, portant sur La place de l'Afrique dans le monde: de l'Égypte Ancienne à nos jours

Pourquoi l'École Basaa ?

La réponse tient en une seule phrase: La langue est la première IDENTITÉ Culturelle de tout groupe social et de Chaque Individu.
En tant qu'Identité Sociale, elle doit être assumée par ses membres sans complexe.
Une langue ne vit et ne peut survivre que si elle est utilisée et si on la structure pour mieux la posséder et la faire posséder au-delà de son cercle "naturel".
La langue en tant que telle, diffuse le parfum et l'être de sa culture. Elle est le premier sédiment de l'unité de tout groupe social.
C'est à ce titre que nous apportons notre modeste contribution en participant ou en contribuant à la survie de la langue Basaa.
Cette entreprise est nécessaire pour nos enfants issus de l'immigration et peut-être aussi pour ceux dont les parents n'ont pas pris conscience du rôle de la langue maternelle dans la formation de leur personnalité. Elle doit les aider à assumer leur identité.

  • L'école Basaa est ouverte à tous.
  • L'école Basaa, bien qu'elle ait parmi ses apprenants des enfants, pratique la pédagogie des adultes, c'est-à-dire une pédagogie fonctionnelle. Ceci, afin que l'appropriation de la connaissance du Basaa soit pratique et fonctionnelle dans la vie de tous les jours.
  • L'école est dirigée par les membres du bureau exécutif de la FEDABA dont le président en est l'animateur. Ils sont aussi les référents sur différents domaines.
  • La FEDABA fait appel à des personnes qualifiées pour mettre leurs compétences à contribution pour cette noble aventure.
  • L'école collabore avec des associations et des Instituts de formation travaillant sur l'Afrique et au sein de l'immigration.
  • La FEDABA encourage et valorise la culture africaine.